Les clés de l’impression couleur !

Porte clé personnalisé - qualité optimale - PLA multicouleur 0.15mm

Les technologies d’impression 3D couleur pour les machines à dépôt de fil sont globalement trop peu matures ou peu abordables. Il existe tout de même quelques solutions économiques proposées par différents fabricants pour mettre de la couleur dans les impressions.

Multicolore ? Mais de quoi parle-t-on au juste ? Les 3 méthodes qui sortent du lot vous sont présentées et expliquées ci dessous…

Jet d’encre

Le principe consiste à pulvériser de la couleur sur chaque couche d’un matériau blanc grâce à la technologie jet d’encre, identique à celle que nous connaissons dans nos imprimantes « papier » domestiques.

Il faut utiliser des encres CMJN (Cyan, Magenta, Jaune, Noir) sous forme de consommables mais cela limite à l’utilisation d’un matériau spécifique qui est capable de bien « fixer » la couleur.

 

source www.xyzprinting.com

+ Gamme de couleur quasi infinie (> millions de couleurs)

+ Utile lorsque les nuances de couleurs sont nombreuses

– Résultat souvent flou

– Difficultés à calibrer, rendu de couleur incertain

– Limitation à l’utilisation d’un matériau PLA spécial jet d’encre

– Peu de retour d’expérience quand à la tenue des couleurs dans le temps

 

Mélange de matériaux CMJN+Blanc

Cette fois, on ne se contente plus de pulvériser de l’encre, mais on mélange directement 4 filaments de chaque couleur CMJN + blanc. Autrement dit, c’est une imprimante spécifique qui fait fondre 5 filaments simultanément en les mélangeant de manière homogène, de sorte à obtenir un seul filament de la nuance de couleur souhaitée.

 

source www.ordsolutions.com

+ Gamme de couleur quasi infinie (> millions de couleurs)

+ Maîtrise de la nuance de couleur si bon calibrage

+ Excellente tenue de la couleur dans le temps

– Ne permet pas des changement de couleur nets, précis et rapides

– Complexité de l’installation

– Limitation à l’utilisation du PLA ou ABS

 

Multi-matériaux

La solution la plus simple consiste à utiliser un matériau différent par nuance de couleur souhaitée dans l’objet fini. La machine change automatiquement (ou manuellement) de filament pendant le process de fabrication.

source www.prusa3D.com

+ Permet des changements de couleurs nets

+ Maîtrise de la nuance de couleur

+ Excellente tenue de la couleur dans le temps

– Gamme de couleur finie

– Demande de nombreuses interventions si le changement de fil n’est pas automatique

 

A l’atelier, nous avons opté pour la solution la plus simple et modulaire, à savoir l’impression multi-matériaux qui reste pour l’instant, la plus abordable et éprouvée des solutions techniques. Elle permet non seulement de faire de l’impression couleur, mais aussi de combiner différents types de matériaux entre eux.

Licornefab

fondateur du site

Vous aimerez aussi...