On a testé le scan d’un objet !

Les caméras de profondeur sont une famille de capteurs qui ont connu un essor important au cours des dernières décennies. Ces progrès sont principalement dus notamment (mais pas seulement) aux professionnels du multimédia, qui en ont fait des produits abordables, transportables et relativement performants.

Disposant d’une camera Kinect V1 de Microsoft (ancienne génération – pour console de jeux Xbox 360) retrouvée dans les cartons, nous avons décidé de la tester en scan 3D.

Le principe général de cette technologie est d’utiliser un émetteur IR* couplé à une caméra IR* pour mesurer un nuage de points des distances entre l’objet et la caméra.

Grâce à un logiciel de traitement des données doté d’un algorithme de reconstruction, il est possible d’obtenir un modèle 3D.

Pour réaliser les mesures, on fixe la caméra sur un support robotisé, puis on effectue une trajectoire circulaire autour de l’objet, le tout dans une pièce protégée de la lumière du jour.

On reconstitue ensuite l’objet modélisé (mesh**) et ses couleurs capturées par la caméra (textures***) ; pour notre exemple une statue de femme en céramique représentée si contre sans texture / avec textures.

On corrige enfin les défauts du modèle (trous, irrégularités) en post traitement, avant de passer à l’impression.

En conclusion, le résultat est plutôt satisfaisant, même si on constate une perte de détails parfois importante, en fonction de la géométrie de l’objet. A noter aussi ; ce type de scan n’est pas adapté à la modélisation de pièces dont les cotes dimensionnelles doivent être respectées, la déviation pouvant facilement atteindre 1 millimètre.

On utilisera plutôt ce procédé pour reproduire des créations, ou scanner des visages par exemple.

 

*IR : infrarouge, lumière non visible par l’œil qui est produite par les dégagements de chaleur – principe de la caméra thermique.

**mesh : objet tridimensionnel constitué de polygones, dans notre cas un assemblage de triangles.

***texture : un mesh 3D étant nativement sans couleur, la texture représente l’agencement des couleurs dans l’espace.

Licornefab

fondateur du site

Vous aimerez aussi...